Précisons tout de suite un point essentiel, notre Tuk-Tuk n’est pas un Tuk-Tuk !

En réalité notre Tuk-Tuk est plutôt un Rickshaw, car il n’a pas de moteur thermique mais une batterie électrique et des pédales. C’est donc avec une version écologique d’un Tuk-Tuk que nous nous déplaçons.

Mais pourquoi un Tuk-Tuk pour des actions de prévention ?

Tout a commencé en 2018 lors d’une intervention sur un festival. Ce festival de la région de Dinan accueillait environ 1000 personnes par soir et il se déroulait sur 3 soirs. Les organisateurs du festival nous avaient demandés de tenir un stand de prévention sur le site mais aussi de faire des déambulations sur la zone camping/parking.

En effet, de nombreux festivaliers dormaient sur place car la zone camping du festival était au bord d’un grand lac et très boisé.

Un endroit idéal donc pour se poser sereinement mais pas vraiment pour faire de la déambulation ! Le site étant très grand, il nous fallait donc marcher longtemps entre 2 groupes de festivaliers.

Mais les organisateurs avaient eu la bonne idée de nous mettre une rosalie à disposition pour nous déplacer. Bien agrémentée de quelques guirlandes, cette rosalie se trouva être un outil d’aller-vers formidable !

En effet, elle nous servait de moyen de déplacement efficace mais surtout elle nous permettait d’être tout de suite repéré.

Attirés par son côté sympa et ludique, les festivaliers faisaient le dernier pas vers nous. Cette rosalie nous permettait donc tout de suite d’engager la conversation avec les groupes et facilitait le lien de confiance et les échanges avec les groupes.

En effet créer ce lien de confiance est toujours nécessaire avant d’échanger sereinement sur les consommations de produits psychoactifs. En particulier lorsque certains consommateurs éprouvent des difficultés avec leur consommations et hésitent à en parler à leur entourage.

Ravi de cette première fois en rosalie, nous avons continué nos actions de prévention en gardant dans un coin de notre esprit cette expérience.

Puis le premier confinement est arrivé.

Réinventer les actions de prévention

Aller-vers sur l’espace public à la rentrée 2020

Ce premier confinement a en effet été l’occasion pour nous de repenser nos actions. Avec l’arrêt des activités de l’association puis les nouvelles règles sanitaires, c’était notre capacité d’adaptation qui était mis à l’épreuve.

Bien que nécessaire, la distanciation physique et le port du masque nous est ainsi vite apparu comme des freins à l’échange.

La moitié du visage caché, nous ne pouvons plus lire toutes les expressions et écouter un intervenant devient moins facile.

Il nous fallait donc un moyen de faciliter « le dernier pas » des personnes que nous rencontrons sur l’espace public.

Grâce à l’expérience rosalie, l’achat d’un Tuk-Tuk est alors apparu comme une évidence !

Permettant de se déplacer sur une longue distance car équipé d’une batterie il nous permet aujourd’hui d’intervenir sur l’agglomération rennaise en nous déplaçant de manière écologique.

Comme au lycée Bréquigny où nous intervenons au sein de l’établissement et dans le parc de Bréquigny sur les temps du midi.

Nous sommes ainsi équipés d’une mallette contenant du matériel de prévention et d’un jeu spécialement conçu pour notre Tuk-Tuk !

Transportable avec une camionnette il permet aussi d’intervenir sur d’autres territoires. Nous avons aussi hâte d’utiliser notre Tuk-Tuk sur les festivals dès que cela sera possible !

En attendant si vous voulez nous aider à « pimper » notre Tuk-Tuk vous pouvez nous soutenir en participant à notre opération de crowdfunding ! Ou nous contacter via ce formulaire pour en savoir plus !